Revolution Motorcycle Mag, Le premier magazine canadien de Motos Custom FRANÇAIS  |  ENGLISH


NOUS JOINDRE
LIENS

Motos en vedette
Ezékiel

Ezékiel

d’Azzkikr Customs.
J’ai été initié au monde des motos faites sur mesure pendant que je construisais une salle d’exposition pour Azzkikr Customs. Cela me fascinait de voir comment ce groupe de constructeurs pouvaient produire une si grande variété de motos personnalisées. Le style d’engin qu’ils contruisaient importait peu. Ils étaient tous construits avec le même souci du détail et de finition, ce qui les amenaient à un niveau supérieur en comparaison avec tout ce que l’on pouvait trouver sur la route. Si le client voulait un « bobber old school », une moto deluxe hors du commun ou un modèle sport, ces gars-là pouvaient vous construire des machines les plus « hot » des alentours. Depuis ce temps, je suis un fervent admirateur de Azzkikr Customs, car ils se renouvellent constamment. Alors, quand « Smitty », le gérant des ventes d’Azzkikr, Revolution Motorcycle Magazine m’a demandé d’écrire quelques mots sur la dernière création que la société a appelée Ezéchiel, j’ai simplement souri tout en hochant la tête affirmativement.

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.



Bio-Freak

Bio-Freak

Si je me reporte en 2003, je n’aurais jamais pu alors m’imaginer la quantité de travail que nous aurions à accomplir dans l’avenir. Construire des motos, voyager d’un océan à l’autre dans notre pays ainsi que de l’autre côté de la frontières aux États-Unis pour exposer nos engins à des événements majeurs, tout ça nous a tenu très occupés. L’année 2008 a été très mouvementée pour nous avec la construction d’un nouveau magasin, l’aménagement dans nos nouveaux locaux puis l’ouverture officielle qui a eu lieu en décembre (tout ça, en continuant de travailler sur de nouveaux projets de motos). Alors, en roulant vers l’année 2009, je savais qu’il était temps pour nous de construire un nouveau FREAKSHOW CHOPPER.

Notre dernière moto « Freakshow » a très bien fait au « Toronto International Super Show » en janvier 2009 en se classant bonne première dans plusieurs catégories : meilleur fabricant, meilleurs travaux de ferronnerie, les plus belles roues ainsi que la moto la plus « radicale ». Après qu’Art soit revenu de cette fin de semaine phénoménale, nous avons commencé la construction de la nouvelle BIO-FREAK que vous voyez ici.

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.



Destroy

Destroy

Sur la scène internationale du domaine de la moto, on reproche souvent aux constructeurs de chopper canadiens de ne pas fabriquer leurs cadres de moto. Il faut comprendre qu’une réglementation les obligent presque à agir ainsi. Comme les dimensions du cadre sont souvent prédéterminées par l’industrie de la fabrication de cadres, c’est donc difficile de créer une moto aux lignes originales et qui sorte de l’ordinaire. Alain «Touring» Tourigny de Touring Création a réussi à relever le défi sur un cadre Nasty Boys.

Bien des passionnés tomberont en amour avec cet engin de 113 pouces cubes rehaussé de Nitro. Les motos de Touring se démarquent par une mise en valeur de tout l’engin, que ce soit le devant, les côtés ou l’arrière. De plus, le choix d’une couleur a été une étape importante pour obtenir ce résultat. Chez Touring Création, la peinture, les moulages et les modifications sont directement effectués sur la moto.

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.



Camo-Toe

Camo-Toe

Quand j’ai posé mes yeux pour la première fois sur cette moto au printemps 2009, elle était à l’état brut, mais même dans cette condition-là, une ruée d’adrénaline s’est emparée de moi. J’étais ébloui, des chaleurs m’envahissaient et la langue qui m’épaississait ce qui m’empêchait de m’exprimer temporairement (sans parler des secousses, de la bave qui s’écoulait de ma bouche et des sueurs froides qui m’ont envahi par la suite). C’était un de ces moments ! Que puis-je ajouter ? Avec ce travail, ce sont des situations que j’ai à vivre assez fréquemment, mais encore plus quand j’entre chez After Dark Motorcycles ! Je suis absolument certain que cette équipe de maniaques en mécanique qui travaillent souvent de la tombée du jour jusqu’aux petites heures du matin ont éprouvé une grande joie à observer mon corps entrer dans un sérieux désordre physique. En fait, je suis convaincu qu’ils sont bien contents de tout cela, leur rire me l’a bien prouvé ! Oui ! C’est une crisse de job tous ces abus, mais hé, c’est le prix que j’ai à payer pour vous apporter leur machine de haut calibre qui fonctionne à combustion interne.

Pourquoi offrir un hommage à nos troupes canadiennes ? Cordell, l’un des propriétaires d’After Dark Motocycles, me racontait qu’il y a environ cinq ans, il eut à remplir un bon de commande...

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.





ACCUEIL  |  ABONNEMENT  |  LIENS & |  NOUS JOINDRE  |  VIDÉOS
ÉVÉNEMENTS  |  CHRONIQUES  |  MOTOS EN VEDETTE
MISS REVOLUTION  |  SECTION TATTOO
COPYRIGHT © V2REVOLUTION.COM
PROPULSÉ PAR LATE NIGHT STUDIO



Facebook