Revolution Motorcycle Mag, Le premier magazine canadien de Motos Custom FRANÇAIS  |  ENGLISH


NOUS JOINDRE
LIENS

Motos en vedette
Love Zombie

Love Zombie

En mémoire d’Indian Larry

Par Konstantine Zakzanis - Photographe: Kevin Rosenthall
C’est une chose que de vivre selon un credo et c’en est une autre de vivre ce credo.

“In God We Trust - Vengeance is mine sayeth the Lord - No Fear…”


Tels sont les mots qui ornaient le cou de « Indian » Larry Desmedt. Ce tatouage exprimait sa croyance. C’était sa marque de commerce qu’il arborait au cou, juste en dessous de son menton. Les deux lignes du centre étaient inscrites dans le sens inverse pour qu’il puisse les lire quand il se regardait dans un miroir, un rappel constant que la vie doit être vécue sans crainte.

Et « Indian Larry », c’était le nom sous lequel on le connaissait, a vécu sa vie au maximum, une vie bien remplie que vous ou moi n’aurons certainement pas la chance de vivre, peu importe ...

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.



Triple Six

Triple Six

Par Jean-François Roy
Tout a commencer il y a plus d’une dizaine d’années par l’achat d’un t-shirt à sa boutique préféré, Speedtrix, cet atelier canadien de Saint-André d’Argenteuil au Québec. C’est tout ce que son budget de l’époque lui permettait comme dépense. Quelques années et de nombreuses économies plus tard, il a fait l’achat d’un « frame » qui était dans le coin de la boutique ainsi que d’un pneu de 300 mm acheté, qu’il a placé dans son salon pour les prochains mois. Voilà ! Le projet était officiellement entrepris. Au fil des années, il fit l’acquisition de plusieurs pièces et en a même reçu quelques-unes en cadeau de sa famille et de sa copine qui l’encourageaient dans son projet. Les visites à l’atelier étaient fréquentes. Il s’y rendait pour consulter les catalogues ou simplement pour admirer les autres motos.

Après quelque temps, le « rolling châssis » était complété et le travail d’artiste qui fait la réputation de l’atelier Speedtrix allait commencer, soit travailler le métal et construire un bike au goût du client. Ce client n’avait pas le budget que d’autres peuvent avoir, mais il était patient. Son attente fut récompensée, car le travail effectué sur cette moto est incroyable.

La première étape a été de souder le réservoir à l’huile directement sur le « frame ». Ensuite, la fabrication d’une boîte pour la batterie qui sortirait ...

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.



Gold Digger

Gold Digger


Il y’a de l’or dans ces roues
C’est une histoire qui commence dans un lieu que certains appellent Cayo Hueso, traduit littéralement par « Bone Key », et connu par vous comme Key West, en Floride. Nous sommes en 2005, environ cinq cents ans après la découverte de Key West. Cinq bons amis font une randonné en moto. David, Jack, Moby, Kurt et le maître d’oeuvre de moto George Tchor de Kreater Custom Motorcycles fond chauffer l’asphalte sous le chaud soleil de Key West, et s’envoient une couple de Corona tout en jasant de rien d’autre que de motos. Les gars ont décidé d’organiser entre eux un « Biker Build-Off ». Le seul hic, ils ne pouvaient pas dépasser le budget fixé de vingt mille dollars. Le gagnant sera décidé par un vote du public et le prix sera un voyage payé par les perdants de la compétition.

C’est ainsi que tout a commencé. Chacun entreprit donc son propre projet. Vu les contraintes budgétaires, les projets ressemblaient à des petits canards boiteux. David fut le premier concurrent à se défaire des chaînes des restrictions financières. Sans sourciller, il s’est écrié « FUCK LE BUDGET » ! Toutefois, une des contraintes à laquelle David ne pouvait échapper était le temps. C’est là que Kreater est entré en scène et est venu prêter main forte à David pour que la nouvelle monture qu’il avait ...

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.



Shaken, Not Stirred

Shaken, Not Stirred


INSANE CUSTOMS
Essayer de mettre la main sur David Medoro pour faire cet article était comme essayer d’attraper une ombre ! Alors que je croyais l’avoir coincé pendant une minute, WHAM il était reparti ! Juste une autre journée dans la vie d’un heureux propriétaire d’un « custom shop » ! Entre les appels des clients, la réception des nouvelles motos, le travail avec ses employés du comptoir des pièces, le temps nécessaire pour s’occuper de ces mécanos et du personnel de la boutique de vêtements, sans oublier d’aller à la clinique avec ses enfants, on pourrait dire que David est un mec occupé ! Je retire ce que j’ai dit. Il n’est pas occupé, il est incroyablement occupé !

Situé au nord-ouest d’Edmonton en Alberta, Insane Customs a ouvert ses portes en février 2009 et n’a depuis cessé d’évoluer. Distributeur canadien de Big Bear Choppers depuis décembre 2008, il était inévitable que David ait besoin d’un endroit pour faire connaître ses beautés à deux roues originaires de la Californie. La 124e Rue est devenue l’endroit idéal non seulement pour les excellents produits de Kevin Alsop (BBC), mais aussi pour offrir un ...

Abonnez-vous à Revolution Motorcycle Mag
maintenant pour obtenir les articles complet.





ACCUEIL  |  ABONNEMENT  |  LIENS & |  NOUS JOINDRE  |  VIDÉOS
ÉVÉNEMENTS  |  CHRONIQUES  |  MOTOS EN VEDETTE
MISS REVOLUTION  |  SECTION TATTOO
COPYRIGHT © V2REVOLUTION.COM
PROPULSÉ PAR LATE NIGHT STUDIO



Facebook